Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » Elus ecologistes et verts de la Ville de Strasbourg

Feeds

4115 items (3643 unread) in 267 feeds

Exposition Exposition (420 unread)
Concert / soirée Concert / soirée (147 unread)
Guide / média Guide / média (1621 unread)
Média_vidéo Média_vidéo (187 unread)
Projection Projection (15 unread)
Politique / social Politique / social (591 unread)
théâtre théâtre (9 unread)
Artiste Artiste (4 unread)
Inclassables Inclassables (47 unread)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (152 unread)
Vélo transport Vélo transport (112 unread)
Monde Numérique Monde Numérique (44 unread)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (57 unread)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (237 unread)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #18
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Renforçons les alternatives à la voiture : nous y gagnerons en qualité de l’air, qualité de vie, en santé
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/12/renforcons-les-alternatives-a-la-voiture-nous-y-gagnerons-en-qualite-de-lair-qualite-de-vie-en-sante/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil de l'Eurométropole
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 12 Jun 2020 11:07:19 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5360
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-12.Interv-FS-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-12.Interv-FS-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil de l&rsquo;Eurométropole du 12 juin 2020</h3>
<h3>Point 12. Convention de DSP relative à l&rsquo;exploitation du système de vélos partagés Velhop &#8211; avenant 5</h3>
<h3>Françoise Schaetzel, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.ne.s</h3>
<p>La crise du Covid nous aura appris beaucoup de choses.</p>
<p>Entr’autre, sur la qualité de l’air.</p>
<p>Tout le monde en France, et notamment chez nous a ressenti une diminution de la pollution atmosphérique, même si elle reste relative, seuls les polluants liés au trafic routier, les NOx ayant été réduits fortement</p>
<p>Cette qualité de l’air, veillons à la préserver, gardons nous d’observer le même phénomène que celui déjà observé à Paris ou la pollution de l’air atteint à nouveau des niveaux « normaux » d’avant Covid : gardons nous de cette normalité. N’oublions pas que la pollution fait un mort tous les 2-3 jours à l’Eurométropole. Vous me direz ; c’est bien moins que le covid. Oui, mais c’est mois après mois, année après année dans un effet cumulatif morbide et presque invisible.</p>
<p>Alors oui à cette délibération, permettant une alternative à la voiture, notamment en ces temps incertains ou l’on peut craindre une moindre utilisation des transports collectifs. A ce propos espérons que les vélos pourront à nouveau monter dans le tram, facteur indispensable à l&rsquo;intermodalité.</p>
<p>Le Covid nous a aussi fait prendre du tour de taille : 2 kg en moyenne en France avec, comme corollaire, un risque d’augmentation de l’obésité et des maladies chroniques : diabète, hypertension etc</p>
<p>Alors oui à cette délibération, qui nous permettra de reprendre une activité physique quotidienne et nous permettra d’échapper à ce triste sort d’une autre pandémie, celle des maladies chroniques</p>
<p>Et donc deux fois oui à cette délibération qui permet d’augmenter le nombre de VAE à disposition et de les rendre plus accessible aux étudiants : mais pourquoi pas aux jeunes actifs souvent dans la précarité ?</p>
<p>Deux fois oui donc.</p>
<p>Et soyons assurés que dans l’avenir, celui que nous voulons, ce sera trois oui, grâce au renforcement des infrastructures, pistes cyclables et services, en développant un vrai plan structurant, structuré, équilibré sur l’ensemble de la métropole en co-construction avec toutes les 33 communes, des pistes en continuité, sécurisées, pensées de façon intermodulaire.</p>
<p>Nous y gagnerons en qualité de l’air, qualité de vie et en santé</p>
<p>Je vous remercie</p>
<p>&nbsp;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-12.Interv-FS-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-12.Interv-FS-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil de l&rsquo;Eurométropole du 12 juin 2020</h3>
<h3>Point 12. Convention de DSP relative à l&rsquo;exploitation du système de vélos partagés Velhop &#8211; avenant 5</h3>
<h3>Françoise Schaetzel, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.ne.s</h3>
<p>La crise du Covid nous aura appris beaucoup de choses.</p>
<p>Entr’autre, sur la qualité de l’air.</p>
<p>Tout le monde en France, et notamment chez nous a ressenti une diminution de la pollution atmosphérique, même si elle reste relative, seuls les polluants liés au trafic routier, les NOx ayant été réduits fortement</p>
<p>Cette qualité de l’air, veillons à la préserver, gardons nous d’observer le même phénomène que celui déjà observé à Paris ou la pollution de l’air atteint à nouveau des niveaux « normaux » d’avant Covid : gardons nous de cette normalité. N’oublions pas que la pollution fait un mort tous les 2-3 jours à l’Eurométropole. Vous me direz ; c’est bien moins que le covid. Oui, mais c’est mois après mois, année après année dans un effet cumulatif morbide et presque invisible.</p>
<p>Alors oui à cette délibération, permettant une alternative à la voiture, notamment en ces temps incertains ou l’on peut craindre une moindre utilisation des transports collectifs. A ce propos espérons que les vélos pourront à nouveau monter dans le tram, facteur indispensable à l&rsquo;intermodalité.</p>
<p>Le Covid nous a aussi fait prendre du tour de taille : 2 kg en moyenne en France avec, comme corollaire, un risque d’augmentation de l’obésité et des maladies chroniques : diabète, hypertension etc</p>
<p>Alors oui à cette délibération, qui nous permettra de reprendre une activité physique quotidienne et nous permettra d’échapper à ce triste sort d’une autre pandémie, celle des maladies chroniques</p>
<p>Et donc deux fois oui à cette délibération qui permet d’augmenter le nombre de VAE à disposition et de les rendre plus accessible aux étudiants : mais pourquoi pas aux jeunes actifs souvent dans la précarité ?</p>
<p>Deux fois oui donc.</p>
<p>Et soyons assurés que dans l’avenir, celui que nous voulons, ce sera trois oui, grâce au renforcement des infrastructures, pistes cyclables et services, en développant un vrai plan structurant, structuré, équilibré sur l’ensemble de la métropole en co-construction avec toutes les 33 communes, des pistes en continuité, sécurisées, pensées de façon intermodulaire.</p>
<p>Nous y gagnerons en qualité de l’air, qualité de vie et en santé</p>
<p>Je vous remercie</p>
<p>&nbsp;</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591960039
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Crise et tourisme : valorisons les richesses patrimoniales et gastronomiques de nos 33 communes
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/12/crise-et-tourisme-valorisons-les-richesses-patrimoniales-et-gastronomiques-de-nos-33-communes/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil de l'Eurométropole
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 12 Jun 2020 10:42:56 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5358
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-9.-nterv-AB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-9.-nterv-AB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><p><strong>Conseil de l&rsquo;Eurométropole du 12 juin 2020</strong></p>
<p><strong>Point 9 : Exonération des 2/3 de la cotisation foncière des entreprises 2020 pour les professionnels du tourisme</strong></p>
<p><strong>Intervention d’Andrée Buchmann, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.ne.s</strong></p>
<p>Monsieur le Président, chers collègues,</p>
<p>Cette délibération qui s’articule autour des mesures gouvernementales de l’après Covid 19 propose d’alléger les charges des entreprises de tourisme et c’est tout à fait appréciable. En effet, comme d’autres secteurs mais peut-être un peu plus, celui du tourisme est affecté par les suites de la crise sanitaire. On le sait, le tourisme est une des sources économiques importantes pour notre pays.</p>
<p>Notre région n’est évidemment pas épargnée. L’Alsace compte parmi les grandes destinations touristiques françaises de par son histoire, son patrimoine, sa gastronomie ou son accueil. C’est pourquoi, notre devoir est de renforcer cet accueil touristique et notamment à Strasbourg, siège des institutions européennes et dans son agglomération.</p>
<p>L’Eurométropole y contribue bien sûr en lien avec L’ADT, avec l’ART, avec le Convention Bureau ou l’OTSR mais sans doute faut-il encore et surtout après le vote de notre délibération se réinventer en la matière.</p>
<p>En lien avec les entreprises du secteur touristique, revoyons nos schémas économiques et nos schémas d’accueil, de mise en valeur de nos joyaux et pas uniquement à Strasbourg !</p>
<p>L’OTSR a pour but d’inonder l’Eurométropole mais pourtant son spectre se réduit à la seule destination strasbourgeoise ! Les communes du vignoble, qui font désormais partie de notre Intercommunalité doivent être mises en lumière.</p>
<p>Nos richesses tant patrimoniales que gastronomiques dans nos 33 communes peuvent être toutes valorisées si nous nous en donnons les moyens ! Le passé juif à Bischheim, l’histoire et les festivités  du choux à Geispolsheim, le passé agro-alimentaire et brassicole à Schiltigheim, évidemment son présent avec les galeries souterraines que nous valoriserons, ou les visites touristiques  mises en œuvre dès cet été, le passé se mêle au présent, pensons aussi à celui de la base militaire à Entzheim, par exemple, sont autant d’atouts à valoriser et rendre accessibles. Le tourisme est désormais, depuis les lois MAPTAM et NOTRe, compétence de notre collectivité intercommunale. Puissions-nous en faire une de nos priorités et de nos marques pour rendre effective cette délibération et montrer au secteur du tourisme notre attachement, notre fidélité et notre reconnaissance car grâce aux professionnels du tourisme, l’Alsace, Strasbourg et son agglomération, l’Europe resteront des fleurons de notre patrimoine national inscrits dans une histoire multi séculaire qui fait également notre spécificité.</p>
<p>Merci M. le Président de l’aide apportée au secteur du tourisme, je sais pouvoir compter sur le volontarisme de notre collectivité pour la rendre efficiente et efficace.</p>
<p>&nbsp;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-9.-nterv-AB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-9.-nterv-AB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><p><strong>Conseil de l&rsquo;Eurométropole du 12 juin 2020</strong></p>
<p><strong>Point 9 : Exonération des 2/3 de la cotisation foncière des entreprises 2020 pour les professionnels du tourisme</strong></p>
<p><strong>Intervention d’Andrée Buchmann, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.ne.s</strong></p>
<p>Monsieur le Président, chers collègues,</p>
<p>Cette délibération qui s’articule autour des mesures gouvernementales de l’après Covid 19 propose d’alléger les charges des entreprises de tourisme et c’est tout à fait appréciable. En effet, comme d’autres secteurs mais peut-être un peu plus, celui du tourisme est affecté par les suites de la crise sanitaire. On le sait, le tourisme est une des sources économiques importantes pour notre pays.</p>
<p>Notre région n’est évidemment pas épargnée. L’Alsace compte parmi les grandes destinations touristiques françaises de par son histoire, son patrimoine, sa gastronomie ou son accueil. C’est pourquoi, notre devoir est de renforcer cet accueil touristique et notamment à Strasbourg, siège des institutions européennes et dans son agglomération.</p>
<p>L’Eurométropole y contribue bien sûr en lien avec L’ADT, avec l’ART, avec le Convention Bureau ou l’OTSR mais sans doute faut-il encore et surtout après le vote de notre délibération se réinventer en la matière.</p>
<p>En lien avec les entreprises du secteur touristique, revoyons nos schémas économiques et nos schémas d’accueil, de mise en valeur de nos joyaux et pas uniquement à Strasbourg !</p>
<p>L’OTSR a pour but d’inonder l’Eurométropole mais pourtant son spectre se réduit à la seule destination strasbourgeoise ! Les communes du vignoble, qui font désormais partie de notre Intercommunalité doivent être mises en lumière.</p>
<p>Nos richesses tant patrimoniales que gastronomiques dans nos 33 communes peuvent être toutes valorisées si nous nous en donnons les moyens ! Le passé juif à Bischheim, l’histoire et les festivités  du choux à Geispolsheim, le passé agro-alimentaire et brassicole à Schiltigheim, évidemment son présent avec les galeries souterraines que nous valoriserons, ou les visites touristiques  mises en œuvre dès cet été, le passé se mêle au présent, pensons aussi à celui de la base militaire à Entzheim, par exemple, sont autant d’atouts à valoriser et rendre accessibles. Le tourisme est désormais, depuis les lois MAPTAM et NOTRe, compétence de notre collectivité intercommunale. Puissions-nous en faire une de nos priorités et de nos marques pour rendre effective cette délibération et montrer au secteur du tourisme notre attachement, notre fidélité et notre reconnaissance car grâce aux professionnels du tourisme, l’Alsace, Strasbourg et son agglomération, l’Europe resteront des fleurons de notre patrimoine national inscrits dans une histoire multi séculaire qui fait également notre spécificité.</p>
<p>Merci M. le Président de l’aide apportée au secteur du tourisme, je sais pouvoir compter sur le volontarisme de notre collectivité pour la rendre efficiente et efficace.</p>
<p>&nbsp;</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591958576
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Crise sanitaire : consolidons notre budget face aux défis environnementaux et sociaux
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/12/crise-sanitaire-consolidons-notre-budget-face-aux-defis-environnementaux-et-sociaux/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil de l'Eurométropole
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 12 Jun 2020 09:55:35 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5355
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point7.Interv-DD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point7.Interv-DD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><p><strong>Conseil de l’Eurométropole du vendredi 12 juin 2020</strong></p>
<p><strong>Point n°7 : Budget supplémentaire 2020          </strong></p>
<p><strong>Intervention de Danielle Dambach, pour le groupe des élu.es écologistes et citoyen.ne.s</strong></p>
<p>Monsieur le Président, cher.es collègues,</p>
<p>Le vote du budget supplémentaire est, cette année, bien particulier. La crise sanitaire a bouleversé le monde que nous connaissions et elle a eu des impacts sur le budget supplémentaire de l’Eurométropole.</p>
<p>Les dépenses imprévues viennent amender le budget primitif et elles sont financées en partie par le résultat de l’exercice 2019.</p>
<p>Même si l’Etat a su adapter des mesures pour laisser du mou aux collectivités sur le terrain (<em>pacte financier</em>), beaucoup d’incertitudes restent encore sur les compensations de l’Etat aux collectivités.  La simple compensation d’une partie des surcoûts ou de perte de recettes dues au COVID19, voire la préservation de l’autofinancement, ne suffiront pas pour être au rendez-vous d’une relance durable, axée sur la transition écologique et les objectifs climatiques.</p>
<p>C’est bien dans ces moments de crise que l’on peut tester la solidarité budgétaire du gouvernement vis-à-vis des collectivités locales, qui sont plutôt les bons élèves de la classe sur leur gestion budgétaire et financière. Depuis 2014, l’épargne brute des collectivités locales ne cesse d’augmenter pour arriver à un record historique : cela signifie qu’elles s’autofinancent de plus en plus.</p>
<p>L’Eurométropole s’inscrit en France parmi les EPCI qui ont eu une gestion budgétaire exemplaire.</p>
<p>Comme nous l’avons vu lors du compte administratif de 2019, la santé financière de l’Eurométropole est bonne, mais il serait difficile et bien trop tôt de dire que la crise sanitaire est indolore. Le plus dur de la crise est encore devant nous.</p>
<p>Au niveau de l’EMS, l’impact global est de 30M€, avec un impact de 16M€ au budget de fonctionnement.</p>
<p>De plus, de nouvelles problématiques liées aux conséquences de la crise sanitaire se présentent : pertes de recettes fiscales, DSP, CVAE et, pas des moindres, les impacts sur les transports publics avec la baisse du versement mobilité durant cette période de pandémie de 18 M d’euros.</p>
<p>Il y a un gros travail à fournir sur les transports en commun pour les rendre à nouveau attractifs et éviter le report modal vers la voiture.</p>
<p>En ce qui concerne les mobilités actives comme la marche ou le vélo, je note les 1.5M€ dédiés à la continuité des pistes cyclables et je salue cette dépense. Donner un signal en faveur du vélo est bienvenu en cette période.</p>
<p>Ces impacts budgétaires ont et auront un impact à la baisse sur notre épargne brute. France Urbaine met d’ailleurs les collectivités en garde face à l’amputation des capacités d’autofinancement. La prochaine équipe aura donc fort à faire pour travailler avec ces conséquences du COVID et orienter les dépenses d’investissement.</p>
<p>Pour conclure, Monsieur le Président, cher.es collègues, la question des impacts de la crise sanitaire sur les budgets des collectivités est encore bien présente et nous réinterroge. Le budget supplémentaire nous permet de mettre en avant les dépenses engagées pour protéger les habitants, elles sont évidentes, nécessaires et nous y souscrivons, qu’elles soient en faveur de la Santé, du Sport, de la Culture comme les 2,3 M d’euros pour la médiathèque nord ou encore avec la participation de l’EMS au Fond de Résistance de la Région.</p>
<p>Cette pandémie mondiale et la crise sanitaire qui s’en est suivie, traduction de problèmes environnementaux, démontre l’importance de la résistance de notre budget face aux chocs extérieurs, mais aussi sur le service public que nous apportons aux habitants des communes de l’EMS. C’est bien là le sens de la résilience.</p>
<p>Si d’autres crises suivent, il est peu probable que nous tenions aussi bien. Alors anticipons davantage sur une véritable stratégie de sortie de crise autour d’activités créatrices d’emplois et de mieux vivre tels que la rénovation thermique, telles que l’économie autour de l’innovation, l’économie sociale et solidaire ou encore l’accompagnement des entreprises vers des modèles circulaires plus respectueux de notre environnement.</p>
<p>Et c’est en cette pleine conscience que la prochaine équipe devra relever ces défis, tout en associant l&rsquo;ensemble des habitants au débat à venir, pour faire face aux défis écologiques, sociaux et démocratiques.</p>
<p>Je vous remercie.</p>
<p>&nbsp;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point7.Interv-DD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point7.Interv-DD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><p><strong>Conseil de l’Eurométropole du vendredi 12 juin 2020</strong></p>
<p><strong>Point n°7 : Budget supplémentaire 2020          </strong></p>
<p><strong>Intervention de Danielle Dambach, pour le groupe des élu.es écologistes et citoyen.ne.s</strong></p>
<p>Monsieur le Président, cher.es collègues,</p>
<p>Le vote du budget supplémentaire est, cette année, bien particulier. La crise sanitaire a bouleversé le monde que nous connaissions et elle a eu des impacts sur le budget supplémentaire de l’Eurométropole.</p>
<p>Les dépenses imprévues viennent amender le budget primitif et elles sont financées en partie par le résultat de l’exercice 2019.</p>
<p>Même si l’Etat a su adapter des mesures pour laisser du mou aux collectivités sur le terrain (<em>pacte financier</em>), beaucoup d’incertitudes restent encore sur les compensations de l’Etat aux collectivités.  La simple compensation d’une partie des surcoûts ou de perte de recettes dues au COVID19, voire la préservation de l’autofinancement, ne suffiront pas pour être au rendez-vous d’une relance durable, axée sur la transition écologique et les objectifs climatiques.</p>
<p>C’est bien dans ces moments de crise que l’on peut tester la solidarité budgétaire du gouvernement vis-à-vis des collectivités locales, qui sont plutôt les bons élèves de la classe sur leur gestion budgétaire et financière. Depuis 2014, l’épargne brute des collectivités locales ne cesse d’augmenter pour arriver à un record historique : cela signifie qu’elles s’autofinancent de plus en plus.</p>
<p>L’Eurométropole s’inscrit en France parmi les EPCI qui ont eu une gestion budgétaire exemplaire.</p>
<p>Comme nous l’avons vu lors du compte administratif de 2019, la santé financière de l’Eurométropole est bonne, mais il serait difficile et bien trop tôt de dire que la crise sanitaire est indolore. Le plus dur de la crise est encore devant nous.</p>
<p>Au niveau de l’EMS, l’impact global est de 30M€, avec un impact de 16M€ au budget de fonctionnement.</p>
<p>De plus, de nouvelles problématiques liées aux conséquences de la crise sanitaire se présentent : pertes de recettes fiscales, DSP, CVAE et, pas des moindres, les impacts sur les transports publics avec la baisse du versement mobilité durant cette période de pandémie de 18 M d’euros.</p>
<p>Il y a un gros travail à fournir sur les transports en commun pour les rendre à nouveau attractifs et éviter le report modal vers la voiture.</p>
<p>En ce qui concerne les mobilités actives comme la marche ou le vélo, je note les 1.5M€ dédiés à la continuité des pistes cyclables et je salue cette dépense. Donner un signal en faveur du vélo est bienvenu en cette période.</p>
<p>Ces impacts budgétaires ont et auront un impact à la baisse sur notre épargne brute. France Urbaine met d’ailleurs les collectivités en garde face à l’amputation des capacités d’autofinancement. La prochaine équipe aura donc fort à faire pour travailler avec ces conséquences du COVID et orienter les dépenses d’investissement.</p>
<p>Pour conclure, Monsieur le Président, cher.es collègues, la question des impacts de la crise sanitaire sur les budgets des collectivités est encore bien présente et nous réinterroge. Le budget supplémentaire nous permet de mettre en avant les dépenses engagées pour protéger les habitants, elles sont évidentes, nécessaires et nous y souscrivons, qu’elles soient en faveur de la Santé, du Sport, de la Culture comme les 2,3 M d’euros pour la médiathèque nord ou encore avec la participation de l’EMS au Fond de Résistance de la Région.</p>
<p>Cette pandémie mondiale et la crise sanitaire qui s’en est suivie, traduction de problèmes environnementaux, démontre l’importance de la résistance de notre budget face aux chocs extérieurs, mais aussi sur le service public que nous apportons aux habitants des communes de l’EMS. C’est bien là le sens de la résilience.</p>
<p>Si d’autres crises suivent, il est peu probable que nous tenions aussi bien. Alors anticipons davantage sur une véritable stratégie de sortie de crise autour d’activités créatrices d’emplois et de mieux vivre tels que la rénovation thermique, telles que l’économie autour de l’innovation, l’économie sociale et solidaire ou encore l’accompagnement des entreprises vers des modèles circulaires plus respectueux de notre environnement.</p>
<p>Et c’est en cette pleine conscience que la prochaine équipe devra relever ces défis, tout en associant l&rsquo;ensemble des habitants au débat à venir, pour faire face aux défis écologiques, sociaux et démocratiques.</p>
<p>Je vous remercie.</p>
<p>&nbsp;</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591955735
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Conseil de développement : plus de participation citoyenne, un meilleur ancrage territorial
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/12/5351/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil de l'Eurométropole
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 12 Jun 2020 09:19:48 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5351
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-1.intervJB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-1.intervJB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil de l&rsquo;Eurométropole de Strasbourg du 12 juin 2020</h3>
<h3>Point 1. Communication du Conseil de Développement e l&rsquo;EMS</h3>
<h3>Jeanne Barseghian, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.nes</h3>
<p>Monsieur le Président, mes cher.e.s collègues,</p>
<p>Je voudrais à mon tour saluer cette belle expérience de Participation citoyenne et surtout féliciter les membres du Conseil du Développement ainsi que Sandrine Delson et toutes les personnes qui ont permis ce travail remarquable depuis 5 ans.</p>
<p>Les 200 préconisations du CoDev sur la transition énergétique, le bien-être, le numérique, le lien social, ainsi que les contributions sur les grandes orientations de notre métropole (Plan Climat, PLUI, schéma de coopération transfrontalière) ont toujours apporté un regard pertinent et éclairant sur les atouts mais aussi les faiblesses (ou les points d&rsquo;amélioration) de notre territoire, et ce toujours dans un esprit positif et constructif.</p>
<p>Pour <a href="https://smex-ctp.trendmicro.com:443/wis/clicktime/v1/query?url=http%3a%2f%2fcertain.es&amp;umid=43017523-a9aa-44cd-bc59-a42ba85d143a&amp;auth=35e269689c722c31ec36f60f71d4014babc1eb30-5a193e0aa6f97317ca0ecbfcf30fa375f2e2ac3b">certain.es</a>, le mandat métropolitain touche aujourd&rsquo;hui à sa fin, pour d&rsquo;autres, il débute, mais ces préconisations restent plus que jamais d&rsquo;actualité pour les années à venir, et même pour mois à venir puisque le Conseil a travaillé sur des propositions post-Covid.</p>
<p>Les membres du CoDev ont eu parfois l&rsquo;occasion d&rsquo;exprimer leur légère frustration quant à la prise en compte de leurs travaux par les <a href="https://smex-ctp.trendmicro.com:443/wis/clicktime/v1/query?url=http%3a%2f%2fxn%2d%2dlu%2d9ia.es&amp;umid=43017523-a9aa-44cd-bc59-a42ba85d143a&amp;auth=35e269689c722c31ec36f60f71d4014babc1eb30-4ec1dcfaaf8a4130672045fc3d9c4471b00c700d">élu.es</a> et l&rsquo;administration. C&rsquo;est ce que l&rsquo;on comprend en creux dans le voeu n°3 du CoDev  » améliorer le lien entre démocratie participative et représentative ». À nous, mes cher.e.s collègues, de mieux nous emparer de ces travaux à l&rsquo;avenir !</p>
<p>Je note aussi la volonté de travailler de manière plus étroite avec chaque commune de l&rsquo;Eurometropole : je la partage car c&rsquo;est le gage d&rsquo;un meilleur ancrage territorial et surtout d&rsquo;un renforcement du sentiment d&rsquo;appartenance métropolitain.</p>
<p>Enfin, dans quelques jours la frontière franco-allemande va enfin rouvrir, et nous savons à quel point cette fermeture, ces contrôles ont meurtri nombre d&rsquo;habitant.e.s du Rhin supérieur et de l&rsquo;Eurodistrict Strasbourg Ortenau. C&rsquo;est pourquoi je formule le vœu qu&rsquo;à l&rsquo;avenir, le CoDev conforte encore sa dimension transfrontalière, tant dans sa composition que  dans ses travaux, afin de renforcer la visibilité de notre espace rhénan commun.</p>
<p>&nbsp;</p>
<p>&nbsp;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-1.intervJB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-1.intervJB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil de l&rsquo;Eurométropole de Strasbourg du 12 juin 2020</h3>
<h3>Point 1. Communication du Conseil de Développement e l&rsquo;EMS</h3>
<h3>Jeanne Barseghian, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.nes</h3>
<p>Monsieur le Président, mes cher.e.s collègues,</p>
<p>Je voudrais à mon tour saluer cette belle expérience de Participation citoyenne et surtout féliciter les membres du Conseil du Développement ainsi que Sandrine Delson et toutes les personnes qui ont permis ce travail remarquable depuis 5 ans.</p>
<p>Les 200 préconisations du CoDev sur la transition énergétique, le bien-être, le numérique, le lien social, ainsi que les contributions sur les grandes orientations de notre métropole (Plan Climat, PLUI, schéma de coopération transfrontalière) ont toujours apporté un regard pertinent et éclairant sur les atouts mais aussi les faiblesses (ou les points d&rsquo;amélioration) de notre territoire, et ce toujours dans un esprit positif et constructif.</p>
<p>Pour <a href="https://smex-ctp.trendmicro.com:443/wis/clicktime/v1/query?url=http%3a%2f%2fcertain.es&amp;umid=43017523-a9aa-44cd-bc59-a42ba85d143a&amp;auth=35e269689c722c31ec36f60f71d4014babc1eb30-5a193e0aa6f97317ca0ecbfcf30fa375f2e2ac3b">certain.es</a>, le mandat métropolitain touche aujourd&rsquo;hui à sa fin, pour d&rsquo;autres, il débute, mais ces préconisations restent plus que jamais d&rsquo;actualité pour les années à venir, et même pour mois à venir puisque le Conseil a travaillé sur des propositions post-Covid.</p>
<p>Les membres du CoDev ont eu parfois l&rsquo;occasion d&rsquo;exprimer leur légère frustration quant à la prise en compte de leurs travaux par les <a href="https://smex-ctp.trendmicro.com:443/wis/clicktime/v1/query?url=http%3a%2f%2fxn%2d%2dlu%2d9ia.es&amp;umid=43017523-a9aa-44cd-bc59-a42ba85d143a&amp;auth=35e269689c722c31ec36f60f71d4014babc1eb30-4ec1dcfaaf8a4130672045fc3d9c4471b00c700d">élu.es</a> et l&rsquo;administration. C&rsquo;est ce que l&rsquo;on comprend en creux dans le voeu n°3 du CoDev  » améliorer le lien entre démocratie participative et représentative ». À nous, mes cher.e.s collègues, de mieux nous emparer de ces travaux à l&rsquo;avenir !</p>
<p>Je note aussi la volonté de travailler de manière plus étroite avec chaque commune de l&rsquo;Eurometropole : je la partage car c&rsquo;est le gage d&rsquo;un meilleur ancrage territorial et surtout d&rsquo;un renforcement du sentiment d&rsquo;appartenance métropolitain.</p>
<p>Enfin, dans quelques jours la frontière franco-allemande va enfin rouvrir, et nous savons à quel point cette fermeture, ces contrôles ont meurtri nombre d&rsquo;habitant.e.s du Rhin supérieur et de l&rsquo;Eurodistrict Strasbourg Ortenau. C&rsquo;est pourquoi je formule le vœu qu&rsquo;à l&rsquo;avenir, le CoDev conforte encore sa dimension transfrontalière, tant dans sa composition que  dans ses travaux, afin de renforcer la visibilité de notre espace rhénan commun.</p>
<p>&nbsp;</p>
<p>&nbsp;</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591953588
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Orientons l’argent public vers des projets environnementaux et de santé
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/12/orientons-largent-public-vers-des-projets-environnementaux-et-de-sant/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil de l'Eurométropole
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 12 Jun 2020 08:36:32 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5347
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-5.Interv-MDD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-5.Interv-MDD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil de l&rsquo;Eurométropole du 12 juin 2020</h3>
<h3>Point 5. Approbation du compte administratif 2019 de l&rsquo;Eurométropole de Strasbourg</h3>
<h3>Marie-Dominique Dreyssé, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.ne.s</h3>
<p>Monsieur le Président, cher.es collègues,</p>
<p>Le vote de ce compte administratif 2019 de l’EMS, après celui sur 2018 que nous pensions être le dernier du mandat, permet finalement à l’équipe en place de revenir sur toutes les années du mandat et sur le travail réalisé.</p>
<p>Le compte administratif permet de voir la réalité des dépenses et le respect de celles-ci par rapport au cap et aux engagements fixés par le DOB.</p>
<p>Nous saluons ce compte administratif 2019 qui témoigne d’une situation financière saine et maîtrisée avec un résultat global de +71.4M€, bien aidé par les bons résultats des budgets annexes de l’eau et de l’assainissement.</p>
<p>Notre épargne brute, c’est-à-dire notre capacité d’autofinancement, n’a jamais été aussi haute depuis presque 20 ans. L’EMS bénéficie notamment d’une forte dynamique des recettes fiscales économiques. Elle suit la courbe nationale : depuis 2014, l’épargne brute des collectivités locales ne cesse d’augmenter pour arriver à un record historique. L’EMS y contribue avec une gestion budgétaire exemplaire, que notre groupe salue.</p>
<p>Nos investissements, avec un taux de réalisation de 83%, se sont accrus. C’est la concrétisation d’objectifs sur le territoire de l’Eurométropole, comme l’est en ce moment la <strong>médiathèque Nord</strong> <em>(1.6M€ de mobilisés en investissement en 2019).</em> Ces projets se concrétisent pour l’intérêt public et l’amélioration de la qualité du service rendu au public.</p>
<p>Ce dernier point, l’amélioration de la qualité du service public pour les habitant.es des communes de l’Eurométropole fait partie des 4 piliers que le groupe des élu.es écologistes avait promus en début de mandat lors des différents comptes administratifs, aux côtés de l’exemplarité et la sobriété, de la modération fiscale, et de la recherche de financements européens.</p>
<p>Toutefois, la sobriété exercée dans l’EMS ne doit pas se faire au détriment des agentes et agents de la collectivité. A quel prix, et notamment humain, s’est réalisée la contractualisation imposé par le gouvernement ? Les conditions de travail des agents de l’EMS ont été impactées et cela se répercute aussi sur le service public rendu aux habitants.</p>
<p>Enfin, bien sûr, notre groupe le défend depuis plusieurs années, nous avons la responsabilité d’orienter l’argent public vers des investissements qui prennent en compte les enjeux environnementaux et de santé, et de prendre le virage de la transition écologique et solidaire qui doit être la matrice de nos futurs budgets.</p>
<p>Deux remarques à ce sujet sur une partie du compte administratif :</p>
<ul>
<li><strong>1/. Investir dans des projets climato-compatibles, ce n’est pas seulement investir dans des projets qui sont bons pour l’environnement, mais c’est aussi se responsabiliser sur la provenance de l’argent que nous utilisons</strong>. Si l’encours de dette du budget principal de l’EMS augmente très légèrement, l’endettement de l’EMS reste parmi les moins élevés des EPCI comparables en France, avec une 4<sup>ème</sup> place nationale, ce qui est positif.</li>
</ul>
<p>Les documents du compte administratif permettent également d’observer la répartition de la dette par prêteurs, en clair : à qui la collectivité emprunte ? Pour 15% à la Banque des Territoires, pour quasi 15 autres % à l’Agence France Locale : des prêteurs vertueux. Mais si l’on additionne les encours de la BNP Paribas, du Crédit Agricole et de la Société Générale, ils représentent 35%, soit un peu plus du tiers de notre encours total. Nos encours à la BNP sont presque du double supérieur à ceux de la Banque des Territoires ou de l’AFL (173M€ contre 90M€). Or, faut-il le rappeler ? Comme le notent des ONG telles qu’Oxfam, les Amis de la Terre, Greenpeace, ou Notre Affaire A Tous, l’empreinte carbone des banques françaises est colossale. En 2018, les émissions de GES issues des activités de financement et d’investissement dans les énergies fossiles des 4 principales banques françaises – on y retrouve BNP Paribas, le Crédit Agricole, la Société Générale et la BPCE – ont représenté 4.5 fois les émissions de la France de cette même année (2Mds de tonnes équivalent CO2). Nous pouvons envoyer un signal au niveau local.</p>
<ul>
<li><strong>2/. Sur la répartition de nos investissements par politique publique : </strong>+0.2M€ pour les politiques publiques sous la catégorie « Environnement », ce qui donne un total de 21.4M€, dont 17.4M€ pour la finalisation des travaux de l’usine d’incinération ou plutôt aujourd’hui de l’Usine de valorisation énergétique.</li>
</ul>
<p>On peut aussi regretter la baisse de 6.8M€ d’investissements dans la catégorie « Transports », alors que du CA 2017 au CA 2018, on notait +9.6M€</p>
<p>Au vu de l’urgence climatique et des attentes des habitant.es de l’Eurométropole, cela semble encore insuffisant.</p>
<p>Enfin, de 23.6M€ au compte administratif 2018, on passe à 49.1M€ lors de ce compte administratif 2019 pour le volet « action économique, enseignement, formation professionnelle et apprentissage », c’est une des plus grosses augmentations liées aux concrétisations du PAPS PCPI + PEX PMC Wacken.</p>
<p>En conclusion, Monsieur le Président, chers collègues, le groupe des élus écologistes votera ce compte administratif qui nous rend capable de faire face aujourd’hui à la crise sanitaire qui sévit depuis mars 2020, et ce malgré un cadre national qui assujettit et infantilise les collectivités.</p>
<p>&nbsp;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-5.Interv-MDD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Point-5.Interv-MDD-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil de l&rsquo;Eurométropole du 12 juin 2020</h3>
<h3>Point 5. Approbation du compte administratif 2019 de l&rsquo;Eurométropole de Strasbourg</h3>
<h3>Marie-Dominique Dreyssé, pour le groupe des élu.e.s écologistes et citoyen.ne.s</h3>
<p>Monsieur le Président, cher.es collègues,</p>
<p>Le vote de ce compte administratif 2019 de l’EMS, après celui sur 2018 que nous pensions être le dernier du mandat, permet finalement à l’équipe en place de revenir sur toutes les années du mandat et sur le travail réalisé.</p>
<p>Le compte administratif permet de voir la réalité des dépenses et le respect de celles-ci par rapport au cap et aux engagements fixés par le DOB.</p>
<p>Nous saluons ce compte administratif 2019 qui témoigne d’une situation financière saine et maîtrisée avec un résultat global de +71.4M€, bien aidé par les bons résultats des budgets annexes de l’eau et de l’assainissement.</p>
<p>Notre épargne brute, c’est-à-dire notre capacité d’autofinancement, n’a jamais été aussi haute depuis presque 20 ans. L’EMS bénéficie notamment d’une forte dynamique des recettes fiscales économiques. Elle suit la courbe nationale : depuis 2014, l’épargne brute des collectivités locales ne cesse d’augmenter pour arriver à un record historique. L’EMS y contribue avec une gestion budgétaire exemplaire, que notre groupe salue.</p>
<p>Nos investissements, avec un taux de réalisation de 83%, se sont accrus. C’est la concrétisation d’objectifs sur le territoire de l’Eurométropole, comme l’est en ce moment la <strong>médiathèque Nord</strong> <em>(1.6M€ de mobilisés en investissement en 2019).</em> Ces projets se concrétisent pour l’intérêt public et l’amélioration de la qualité du service rendu au public.</p>
<p>Ce dernier point, l’amélioration de la qualité du service public pour les habitant.es des communes de l’Eurométropole fait partie des 4 piliers que le groupe des élu.es écologistes avait promus en début de mandat lors des différents comptes administratifs, aux côtés de l’exemplarité et la sobriété, de la modération fiscale, et de la recherche de financements européens.</p>
<p>Toutefois, la sobriété exercée dans l’EMS ne doit pas se faire au détriment des agentes et agents de la collectivité. A quel prix, et notamment humain, s’est réalisée la contractualisation imposé par le gouvernement ? Les conditions de travail des agents de l’EMS ont été impactées et cela se répercute aussi sur le service public rendu aux habitants.</p>
<p>Enfin, bien sûr, notre groupe le défend depuis plusieurs années, nous avons la responsabilité d’orienter l’argent public vers des investissements qui prennent en compte les enjeux environnementaux et de santé, et de prendre le virage de la transition écologique et solidaire qui doit être la matrice de nos futurs budgets.</p>
<p>Deux remarques à ce sujet sur une partie du compte administratif :</p>
<ul>
<li><strong>1/. Investir dans des projets climato-compatibles, ce n’est pas seulement investir dans des projets qui sont bons pour l’environnement, mais c’est aussi se responsabiliser sur la provenance de l’argent que nous utilisons</strong>. Si l’encours de dette du budget principal de l’EMS augmente très légèrement, l’endettement de l’EMS reste parmi les moins élevés des EPCI comparables en France, avec une 4<sup>ème</sup> place nationale, ce qui est positif.</li>
</ul>
<p>Les documents du compte administratif permettent également d’observer la répartition de la dette par prêteurs, en clair : à qui la collectivité emprunte ? Pour 15% à la Banque des Territoires, pour quasi 15 autres % à l’Agence France Locale : des prêteurs vertueux. Mais si l’on additionne les encours de la BNP Paribas, du Crédit Agricole et de la Société Générale, ils représentent 35%, soit un peu plus du tiers de notre encours total. Nos encours à la BNP sont presque du double supérieur à ceux de la Banque des Territoires ou de l’AFL (173M€ contre 90M€). Or, faut-il le rappeler ? Comme le notent des ONG telles qu’Oxfam, les Amis de la Terre, Greenpeace, ou Notre Affaire A Tous, l’empreinte carbone des banques françaises est colossale. En 2018, les émissions de GES issues des activités de financement et d’investissement dans les énergies fossiles des 4 principales banques françaises – on y retrouve BNP Paribas, le Crédit Agricole, la Société Générale et la BPCE – ont représenté 4.5 fois les émissions de la France de cette même année (2Mds de tonnes équivalent CO2). Nous pouvons envoyer un signal au niveau local.</p>
<ul>
<li><strong>2/. Sur la répartition de nos investissements par politique publique : </strong>+0.2M€ pour les politiques publiques sous la catégorie « Environnement », ce qui donne un total de 21.4M€, dont 17.4M€ pour la finalisation des travaux de l’usine d’incinération ou plutôt aujourd’hui de l’Usine de valorisation énergétique.</li>
</ul>
<p>On peut aussi regretter la baisse de 6.8M€ d’investissements dans la catégorie « Transports », alors que du CA 2017 au CA 2018, on notait +9.6M€</p>
<p>Au vu de l’urgence climatique et des attentes des habitant.es de l’Eurométropole, cela semble encore insuffisant.</p>
<p>Enfin, de 23.6M€ au compte administratif 2018, on passe à 49.1M€ lors de ce compte administratif 2019 pour le volet « action économique, enseignement, formation professionnelle et apprentissage », c’est une des plus grosses augmentations liées aux concrétisations du PAPS PCPI + PEX PMC Wacken.</p>
<p>En conclusion, Monsieur le Président, chers collègues, le groupe des élus écologistes votera ce compte administratif qui nous rend capable de faire face aujourd’hui à la crise sanitaire qui sévit depuis mars 2020, et ce malgré un cadre national qui assujettit et infantilise les collectivités.</p>
<p>&nbsp;</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil de l'Eurométropole
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591950992
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Subventions aux cinémas : veillons à assurer la stabilité du monde de la culture
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/08/subventions-aux-cinemas-veillons-a-assurer-la-stabilite-du-monde-de-la-culture/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil Municipal
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 08 Jun 2020 15:38:00 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil Municipal
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5338
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-PO-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-PO-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil municipal du 08 juin 2020</h3>
<h3>Point n°11. Attribution de subventions à la société Cinest pour le cinéma Le Star Saint Exupéry et à la société CINE VOX pour le cinéma Vox au titre de la loi Sueur.</h3>
<h3>Pierre Ozenne, pour le groupe des élu.e.s écologistes</h3>
<p>Monsieur le Maire, chers collègues,</p>
<p>Vous nous proposez d’accorder, via les dispositions de la loi SUEUR, une aide directe pour les activités cinématographiques des deux sociétés de cinémas centraux de Strasbourg, dont l’un est labélisé « art et essai ».</p>
<p>Nous saluons cette initiative offerte par la loi SUEUR et notre groupe votera « positivement ».</p>
<p>Cette subvention est doit être un premier signal pour soutenir et assurer la pérennité des cinémas à Strasbourg car ils sont en situation de fragilité. Le 22 juin, les cinémas rouvriront ; soyons attentifs que cela soit pour longtemps !</p>
<p>Leur pérennité sera réellement assurée dans le cadre d’une politique de soutien qui s’inscrit dans la durée et à travailler avec les acteurs concernés, qui reste à construire.</p>
<p>Aujourd’hui, cette délibération concerne nos cinémas centraux, mais finalement, c’est tout le monde de la culture qui est concerné et par laquelle la ville doit prendre pleinement sa part et annoncer d’ores et déjà, les perspectives pour les temps à venir.</p>
<p>Monsieur le Maire, je vous remercie.</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-PO-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-PO-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil municipal du 08 juin 2020</h3>
<h3>Point n°11. Attribution de subventions à la société Cinest pour le cinéma Le Star Saint Exupéry et à la société CINE VOX pour le cinéma Vox au titre de la loi Sueur.</h3>
<h3>Pierre Ozenne, pour le groupe des élu.e.s écologistes</h3>
<p>Monsieur le Maire, chers collègues,</p>
<p>Vous nous proposez d’accorder, via les dispositions de la loi SUEUR, une aide directe pour les activités cinématographiques des deux sociétés de cinémas centraux de Strasbourg, dont l’un est labélisé « art et essai ».</p>
<p>Nous saluons cette initiative offerte par la loi SUEUR et notre groupe votera « positivement ».</p>
<p>Cette subvention est doit être un premier signal pour soutenir et assurer la pérennité des cinémas à Strasbourg car ils sont en situation de fragilité. Le 22 juin, les cinémas rouvriront ; soyons attentifs que cela soit pour longtemps !</p>
<p>Leur pérennité sera réellement assurée dans le cadre d’une politique de soutien qui s’inscrit dans la durée et à travailler avec les acteurs concernés, qui reste à construire.</p>
<p>Aujourd’hui, cette délibération concerne nos cinémas centraux, mais finalement, c’est tout le monde de la culture qui est concerné et par laquelle la ville doit prendre pleinement sa part et annoncer d’ores et déjà, les perspectives pour les temps à venir.</p>
<p>Monsieur le Maire, je vous remercie.</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil Municipal
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591630680
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Investissons pour l’avenir, pour des projets durables pour les habitan.t.e.s
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/08/investissons-pour-lavenir-pour-des-projets-durables-pour-les-habitan-t-e-s/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil Municipal
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 08 Jun 2020 14:51:46 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil Municipal
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5331
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/interv-JW-1-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/interv-JW-1-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil municipal du 08 juin 2020</h3>
<h3>Jean Werlen, pour le groupe des élu.e.s écologistes</h3>
<h3>Point 6. Approbation du Compte administratif de la ville de Strasbourg pour l&rsquo;exercice 2019</h3>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Pas de suspens ! Notre groupe votera ce compte administratif. Deux raisons et deux commentaires :</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Tout d&rsquo;abord, il faut être logique, ce compte correspond au prévisionnel que nous avions voté fin 2018.</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Ensuite ce compte est la photo de dépenses réalisées, et comme nous faisons confiance à nos services, qui sont à féliciter pour la bonne tenue de nos comptes, il n&rsquo;y a aucune raison de ne pas les valider. Ce serait une posture politicienne peu conforme à la dignité de notre assemblée.</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;"> </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Premier commentaire, le respect du pacte d&rsquo;économie avec l&rsquo;Etat, dans une troublante similitude avec celui pour l&rsquo;hôpital, nous a amené à réduire plusieurs politiques et ambitions légitimes. Je citerai dans cette catégorie la scolarisation dès 3 ans et l’accroissement des espaces verts tant souhaité par nos concitoyens, faute de moyens humains ; un service qui a beaucoup souffert des réductions d&rsquo;effectifs. </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Le zèle à diminuer nos dépenses nous a conduit à baisser la présence de nos services dans les quartiers. Pourtant les besoins sociaux étaient et seront considérables. Tout cela alors que nous tentions, une fois encore, de faire croire aux New-Yorkais que, pour Noël, ils pourraient être strasbourgeois. Avec de larges subventions !</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;"> </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Second commentaire, l&rsquo;endettement de notre collectivité est plus que raisonnable et de bonne nature. Il couvre des investissements importants et, pour la plupart, utiles, nous avons d&rsquo;ailleurs atteint des sommets en 2019. Cela permettra à l&rsquo;équipe suivante des capacités d&rsquo;intervention importantes. Reste à espérer que ces interventions concerneront des investissements avec des vocations à durer, pas comme le PEX provisoire qui en 2019 a coûté 3M € sans avenir. La vocation de l&rsquo;endettement, n&rsquo;est pas de couvrir des dépenses de fonctionnement mais d&rsquo;engager l&rsquo;avenir, en développant l’économie et l&#8217;emploi, pour équiper la ville et offrir des services aux habitants. Nous avons également moult exemples d&rsquo;investissements qui permettent de baisser les charges économiques tout en développant un impact positif sur l&rsquo;environnement.</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;"> </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Chacun aura compris le message, je vous remercie.</span></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/interv-JW-1-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/interv-JW-1-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil municipal du 08 juin 2020</h3>
<h3>Jean Werlen, pour le groupe des élu.e.s écologistes</h3>
<h3>Point 6. Approbation du Compte administratif de la ville de Strasbourg pour l&rsquo;exercice 2019</h3>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Pas de suspens ! Notre groupe votera ce compte administratif. Deux raisons et deux commentaires :</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Tout d&rsquo;abord, il faut être logique, ce compte correspond au prévisionnel que nous avions voté fin 2018.</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Ensuite ce compte est la photo de dépenses réalisées, et comme nous faisons confiance à nos services, qui sont à féliciter pour la bonne tenue de nos comptes, il n&rsquo;y a aucune raison de ne pas les valider. Ce serait une posture politicienne peu conforme à la dignité de notre assemblée.</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;"> </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Premier commentaire, le respect du pacte d&rsquo;économie avec l&rsquo;Etat, dans une troublante similitude avec celui pour l&rsquo;hôpital, nous a amené à réduire plusieurs politiques et ambitions légitimes. Je citerai dans cette catégorie la scolarisation dès 3 ans et l’accroissement des espaces verts tant souhaité par nos concitoyens, faute de moyens humains ; un service qui a beaucoup souffert des réductions d&rsquo;effectifs. </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Le zèle à diminuer nos dépenses nous a conduit à baisser la présence de nos services dans les quartiers. Pourtant les besoins sociaux étaient et seront considérables. Tout cela alors que nous tentions, une fois encore, de faire croire aux New-Yorkais que, pour Noël, ils pourraient être strasbourgeois. Avec de larges subventions !</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;"> </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Second commentaire, l&rsquo;endettement de notre collectivité est plus que raisonnable et de bonne nature. Il couvre des investissements importants et, pour la plupart, utiles, nous avons d&rsquo;ailleurs atteint des sommets en 2019. Cela permettra à l&rsquo;équipe suivante des capacités d&rsquo;intervention importantes. Reste à espérer que ces interventions concerneront des investissements avec des vocations à durer, pas comme le PEX provisoire qui en 2019 a coûté 3M € sans avenir. La vocation de l&rsquo;endettement, n&rsquo;est pas de couvrir des dépenses de fonctionnement mais d&rsquo;engager l&rsquo;avenir, en développant l’économie et l&#8217;emploi, pour équiper la ville et offrir des services aux habitants. Nous avons également moult exemples d&rsquo;investissements qui permettent de baisser les charges économiques tout en développant un impact positif sur l&rsquo;environnement.</span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;"> </span></p>
<p style="margin: 0cm; margin-bottom: .0001pt;"><span style="font-size: 14.0pt; font-family: 'Calibri',sans-serif;">Chacun aura compris le message, je vous remercie.</span></p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil Municipal
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591627906
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Gratuité du stationnement : ne nous privons pas de recettes pour financer les mesures d’urgence
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/06/08/gratuite-du-stationnement-ne-nous-privons-pas-de-recettes-pour-financer-les-mesures-durgence/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 7
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Conseil Municipal
                            [subject#6] => Interventions
                            [subject#7] => Ville et Eurométropole
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 08 Jun 2020 14:03:47 +0000
                    [category#] => 7
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Conseil Municipal
                    [category#6] => Interventions
                    [category#7] => Ville et Eurométropole
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5329
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-JB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-JB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil municipal du 08 juin 2020</h3>
<h3>Jeanne Barseghian, pour le groupe des élu.e.s écologistes</h3>
<h3>Point 2. Communication sur la situation financière de la ville de Strasbourg</h3>
<p>Monsieur le Maire, mes cher.e.s collègues,</p>
<p>Après la période exceptionnelle que nous venons de vivre, et maintenant que les dangers de l’épidémie de Covid semblent enfin refluer, il était nécessaire de faire un point sur la situation financière de notre ville, qui a été durement touchée.</p>
<p><strong>Je n’ai rien à redire sur les dépenses supplémentaires induites par la crise sanitaire</strong>, et je salue, comme les autres membres de mon groupe, les mesures indispensables qui ont été prises.</p>
<p>Je parle de l’achat de matériel de protection, protection des agent.e.s mais aussi de la population</p>
<p>Je parle bien sûr des primes versées aux agent.es mobilisées pendant la crise, et je tiens à saluer le professionnalisme et la solidarité exemplaires dont ils et elles ont faire preuve dans cette période difficile.</p>
<p>Le soutien par des aides directes ou indirectes aux personnes en difficulté (par exemple les aides aux familles des enfants privés de restauration scolaire)</p>
<p>C’est aussi la sécurisation des marchés alimentaires, qui nous ont tant manqué ces derniers mois, et qui ont impacté de nombreux producteurs et maraîchers locaux.</p>
<p>Ou encore le soutien aux cinémas dont nous parlerons plus loin dans notre ordre du jour.</p>
<p>Tout cela, il fallait le faire.</p>
<p><strong>Par contre, sur la partie qui concerne les recettes en moins, je m’interroge sur un point</strong>.</p>
<p>Votre présentation signale la somme conséquente de 4,6 M€ de recettes de stationnement, qui ne rentreront pas dans les caisses de notre collectivité. Cela est dû à votre décision Monsieur le Maire, de mettre en place la gratuité totale du stationnement en voirie jusqu’à début juin, puis la gratuité pour les stationnements de moins de deux heures, jusqu’en septembre.</p>
<p>J’ai eu, avec des collègues, l’occasion d’interroger cette gratuité totale, qui est clairement une fausse bonne idée, elle-même dénoncée par les résidents et par des commerçants en raison du problème des voitures ventouse qui occupent l’espace public.</p>
<p>J’interroge également la gratuité partielle en période estivale, cette fois pour des raisons sanitaires. Nous savons bien que pendant l’été nous allons subir canicule et pics de pollution, pourquoi prendre une mesure qui risque d’aggraver la situation et ne protégera pas la santé des habitant.e.s ?</p>
<p>Monsieur le Maire, les commerçants et artisans font face à une crise économique majeure, et il faut les aider et les soutenir, par des aides directes mais aussi en travaillant avec eux sur l’accessibilité du centre ville. Cette mesure ne la garantit pas, mais elle  nous prive assurément de plusieurs millions d’euros dont notre collectivité aura bien besoin, pour financer les mesures d’urgence économiques et sociales, en ajoutant des risques sanitaires pour nos habitant.e.s.</p>
<p><strong>Il y aurait eu bien d’autres manières de les accompagner que ce retour en arrière.</strong></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-JB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/06/Interv-JB-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h3>Conseil municipal du 08 juin 2020</h3>
<h3>Jeanne Barseghian, pour le groupe des élu.e.s écologistes</h3>
<h3>Point 2. Communication sur la situation financière de la ville de Strasbourg</h3>
<p>Monsieur le Maire, mes cher.e.s collègues,</p>
<p>Après la période exceptionnelle que nous venons de vivre, et maintenant que les dangers de l’épidémie de Covid semblent enfin refluer, il était nécessaire de faire un point sur la situation financière de notre ville, qui a été durement touchée.</p>
<p><strong>Je n’ai rien à redire sur les dépenses supplémentaires induites par la crise sanitaire</strong>, et je salue, comme les autres membres de mon groupe, les mesures indispensables qui ont été prises.</p>
<p>Je parle de l’achat de matériel de protection, protection des agent.e.s mais aussi de la population</p>
<p>Je parle bien sûr des primes versées aux agent.es mobilisées pendant la crise, et je tiens à saluer le professionnalisme et la solidarité exemplaires dont ils et elles ont faire preuve dans cette période difficile.</p>
<p>Le soutien par des aides directes ou indirectes aux personnes en difficulté (par exemple les aides aux familles des enfants privés de restauration scolaire)</p>
<p>C’est aussi la sécurisation des marchés alimentaires, qui nous ont tant manqué ces derniers mois, et qui ont impacté de nombreux producteurs et maraîchers locaux.</p>
<p>Ou encore le soutien aux cinémas dont nous parlerons plus loin dans notre ordre du jour.</p>
<p>Tout cela, il fallait le faire.</p>
<p><strong>Par contre, sur la partie qui concerne les recettes en moins, je m’interroge sur un point</strong>.</p>
<p>Votre présentation signale la somme conséquente de 4,6 M€ de recettes de stationnement, qui ne rentreront pas dans les caisses de notre collectivité. Cela est dû à votre décision Monsieur le Maire, de mettre en place la gratuité totale du stationnement en voirie jusqu’à début juin, puis la gratuité pour les stationnements de moins de deux heures, jusqu’en septembre.</p>
<p>J’ai eu, avec des collègues, l’occasion d’interroger cette gratuité totale, qui est clairement une fausse bonne idée, elle-même dénoncée par les résidents et par des commerçants en raison du problème des voitures ventouse qui occupent l’espace public.</p>
<p>J’interroge également la gratuité partielle en période estivale, cette fois pour des raisons sanitaires. Nous savons bien que pendant l’été nous allons subir canicule et pics de pollution, pourquoi prendre une mesure qui risque d’aggraver la situation et ne protégera pas la santé des habitant.e.s ?</p>
<p>Monsieur le Maire, les commerçants et artisans font face à une crise économique majeure, et il faut les aider et les soutenir, par des aides directes mais aussi en travaillant avec eux sur l’accessibilité du centre ville. Cette mesure ne la garantit pas, mais elle  nous prive assurément de plusieurs millions d’euros dont notre collectivité aura bien besoin, pour financer les mesures d’urgence économiques et sociales, en ajoutant des risques sanitaires pour nos habitant.e.s.</p>
<p><strong>Il y aurait eu bien d’autres manières de les accompagner que ce retour en arrière.</strong></p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Conseil Municipal
                    [category#6@term] => Interventions
                    [category#7@term] => Ville et Eurométropole
                    [date_timestamp] => 1591625027
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Port du masque à Strasbourg : ne confondons pas prévention et répression
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/05/21/port-du-masque-a-strasbourg-ne-confondons-pas-prevention-et-repression/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 5
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Tribunes
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 21 May 2020 18:25:41 +0000
                    [category#] => 5
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Tribunes
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5319
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Port-du-masque-à-Strasbourg-_-ne-confondons-pas-prévention-et-répression-302x150.png" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Port-du-masque-à-Strasbourg-_-ne-confondons-pas-prévention-et-répression-302x150.png" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h1 style="text-align: center;">[ Communiqué de presse du 21.05.2020 ]</h1>
<p>&nbsp;</p>
<p><em>Signataires : Syamak AGHA BABAEI, Jeanne BARSEGHIAN, Marie-Dominique DREYSSE, Alexandre FELTZ, Alain JUND, Pierre OZENNE, Abdelkarim RAMDANE, Ada REICHHART, Françoise SCHAETZEL, Jean WERLEN</em></p>
<p>&nbsp;</p>
<p>Quelques jours après l’arrêté municipal rendant obligatoire le port du masque dans les marchés, le Maire de Strasbourg a pris hier un nouvel arrêté pour étendre cette obligation au centre-ville élargi. Cette décision soulève plusieurs interrogations.</p>
<p><strong>Le port du masque : un geste de solidarité</strong></p>
<p>Le masque peut certes être ressenti comme contraignant voire étouffant, comme une barrière dans les interactions aux autres. Mais il faut le marteler : porter un masque réduit la transmission du virus. Le masque sert à se protéger soi-même mais surtout et d’abord à protéger l’autre de nos postillons et des gouttelettes de salive qui sont susceptibles de transmettre le virus.</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><strong>Choisir la prévention et la pédagogie plutôt que les contraventions</strong></p>
<p>Redonnons du sens au port du masque, voire du bon sens. Rien ne sert de porter un masque quand la rue est quasiment vide ou pour se promener dans des espaces verts spacieux. Son port est par contre fortement recommandé dans des espaces clos, étroits et ne permettant pas la distanciation physique.</p>
<p>Au lieu de multiplier les arrêtés au risque de faire émerger des tensions inutiles, actionnons ainsi ce levier pédagogique : la prévention. Dès que des lieux sont identifiés comme étant à risque, les équipes de prévention s’y déplacent pour expliquer et débattre, et ce sur tout le territoire strasbourgeois. Les gestes barrières et les mesures de protection concernent tous les quartiers de Strasbourg !</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><strong>Intégrer tout.es les Strasbourgeois.es dans la stratégie de santé publique</strong></p>
<p>Rendre obligatoire le masque au centre-ville de Strasbourg, c’est aussi interdire la fréquentation de cet espace public aux personnes n’ayant ou ne portant pas de masque. Quid des habitant.es qui n’ont pas encore reçu de masques ou n’ont pas pu se rendre à la mairie pour en trouver ?</p>
<p>De plus, le masque a un coût financier : de 35€ à 100€ par mois pour une famille selon Le Monde, ce qui n’est pas rien pour une famille modeste<a href="https://mail.strasbourg.eu/owa/#_ftn1"><sup>[1]</sup></a>, mais il a aussi un coût écologique qu’il s’agisse des masques non réutilisables produits à partir d’énergie fossile, ou de ceux fabriqués à l’autre bout de la planète.</p>
<p>Ne faisons pas peser, une fois de plus, une décision publique sur les personnes les plus défavorisées.</p>
<p>Amplifions dès maintenant et rapidement les actions de prévention pour inclure tout.es les Strasbourgeois.es, en agissant avec les acteurs de terrain et dans tous les quartiers de la ville pour atteindre ensemble des résultats positifs en termes de santé publique.</p>
<p>Syamak AGHA BABAEI, Jeanne BARSEGHIAN, Marie-Dominique DREYSSE, Alexandre FELTZ, Alain JUND, Pierre OZENNE, Abdelkarim RAMDANE, Ada REICHHART, Françoise SCHAETZEL, Jean WERLEN</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><a href="https://mail.strasbourg.eu/owa/#_ftnref"><sup>[1]</sup></a> Article du Monde du 12 mai 2020 (<a href="https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/05/12/masques-l-occasion-manquee-pour-le-monde-d-apres_6039382_3232.html#xtor=AL-32280270">lien</a>)​</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Port-du-masque-à-Strasbourg-_-ne-confondons-pas-prévention-et-répression-302x150.png" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Port-du-masque-à-Strasbourg-_-ne-confondons-pas-prévention-et-répression-302x150.png" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><h1 style="text-align: center;">[ Communiqué de presse du 21.05.2020 ]</h1>
<p>&nbsp;</p>
<p><em>Signataires : Syamak AGHA BABAEI, Jeanne BARSEGHIAN, Marie-Dominique DREYSSE, Alexandre FELTZ, Alain JUND, Pierre OZENNE, Abdelkarim RAMDANE, Ada REICHHART, Françoise SCHAETZEL, Jean WERLEN</em></p>
<p>&nbsp;</p>
<p>Quelques jours après l’arrêté municipal rendant obligatoire le port du masque dans les marchés, le Maire de Strasbourg a pris hier un nouvel arrêté pour étendre cette obligation au centre-ville élargi. Cette décision soulève plusieurs interrogations.</p>
<p><strong>Le port du masque : un geste de solidarité</strong></p>
<p>Le masque peut certes être ressenti comme contraignant voire étouffant, comme une barrière dans les interactions aux autres. Mais il faut le marteler : porter un masque réduit la transmission du virus. Le masque sert à se protéger soi-même mais surtout et d’abord à protéger l’autre de nos postillons et des gouttelettes de salive qui sont susceptibles de transmettre le virus.</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><strong>Choisir la prévention et la pédagogie plutôt que les contraventions</strong></p>
<p>Redonnons du sens au port du masque, voire du bon sens. Rien ne sert de porter un masque quand la rue est quasiment vide ou pour se promener dans des espaces verts spacieux. Son port est par contre fortement recommandé dans des espaces clos, étroits et ne permettant pas la distanciation physique.</p>
<p>Au lieu de multiplier les arrêtés au risque de faire émerger des tensions inutiles, actionnons ainsi ce levier pédagogique : la prévention. Dès que des lieux sont identifiés comme étant à risque, les équipes de prévention s’y déplacent pour expliquer et débattre, et ce sur tout le territoire strasbourgeois. Les gestes barrières et les mesures de protection concernent tous les quartiers de Strasbourg !</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><strong>Intégrer tout.es les Strasbourgeois.es dans la stratégie de santé publique</strong></p>
<p>Rendre obligatoire le masque au centre-ville de Strasbourg, c’est aussi interdire la fréquentation de cet espace public aux personnes n’ayant ou ne portant pas de masque. Quid des habitant.es qui n’ont pas encore reçu de masques ou n’ont pas pu se rendre à la mairie pour en trouver ?</p>
<p>De plus, le masque a un coût financier : de 35€ à 100€ par mois pour une famille selon Le Monde, ce qui n’est pas rien pour une famille modeste<a href="https://mail.strasbourg.eu/owa/#_ftn1"><sup>[1]</sup></a>, mais il a aussi un coût écologique qu’il s’agisse des masques non réutilisables produits à partir d’énergie fossile, ou de ceux fabriqués à l’autre bout de la planète.</p>
<p>Ne faisons pas peser, une fois de plus, une décision publique sur les personnes les plus défavorisées.</p>
<p>Amplifions dès maintenant et rapidement les actions de prévention pour inclure tout.es les Strasbourgeois.es, en agissant avec les acteurs de terrain et dans tous les quartiers de la ville pour atteindre ensemble des résultats positifs en termes de santé publique.</p>
<p>Syamak AGHA BABAEI, Jeanne BARSEGHIAN, Marie-Dominique DREYSSE, Alexandre FELTZ, Alain JUND, Pierre OZENNE, Abdelkarim RAMDANE, Ada REICHHART, Françoise SCHAETZEL, Jean WERLEN</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><a href="https://mail.strasbourg.eu/owa/#_ftnref"><sup>[1]</sup></a> Article du Monde du 12 mai 2020 (<a href="https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/05/12/masques-l-occasion-manquee-pour-le-monde-d-apres_6039382_3232.html#xtor=AL-32280270">lien</a>)​</p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Tribunes
                    [date_timestamp] => 1590085541
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Déclaration commune des Verts et Ecologistes de la région métropolitaine du Rhin supérieur quant à la fermeture des frontières
                    [link#] => 1
                    [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/2020/05/12/declaration-commune-des-verts-et-ecologistes-de-la-region-metropolitaine-du-rhin-superieur-quant-a-la-fermeture-des-frontieres/
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Groupe des élu-e-s écologistes Strasbourg et CUS
                            [subject#] => 5
                            [subject] => A la Une
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Actualités
                            [subject#4] => Actualités EELV
                            [subject#5] => Tribunes
                        )

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 12 May 2020 14:07:22 +0000
                    [category#] => 5
                    [category] => A la Une
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Actualités
                    [category#4] => Actualités EELV
                    [category#5] => Tribunes
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://elus-strasbourg.eelv.fr/?p=5315
                    [description#] => 1
                    [description] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Ed-Steegmann-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Ed-Steegmann-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><p>Retrouvez la tribune co-signée par les vert.e.s du Baden-Württemberg, de Suisse et ainsi que les élu.e.s du groupe écologiste et citoyens de Strasbourg et l&rsquo;Eurométropole : Danielle Dambach, Maire de Schiltigheim, Alain Jund, adjoint au Maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, conseillère municipale de Strasbourg, Andrée Buchmann, adjointe à la Maire de Schiltigheim</p>
<p><a href="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Déclaration-commune-des-Verts-et-Ecologistes-de-la-région-métropolitaine-du-Rhin-supérieur-quant-à-la-fermeture-des-frontières.pdf">&gt;&gt;Déclaration commune des Verts et Ecologistes de la région métropolitaine du Rhin supérieur quant à la fermeture des frontières</a></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Ed-Steegmann-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" />
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img width="302" height="150" src="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Ed-Steegmann-302x150.jpg" class="attachment-310-post-thumbnail size-310-post-thumbnail wp-post-image" alt="" loading="lazy" /><p>Retrouvez la tribune co-signée par les vert.e.s du Baden-Württemberg, de Suisse et ainsi que les élu.e.s du groupe écologiste et citoyens de Strasbourg et l&rsquo;Eurométropole : Danielle Dambach, Maire de Schiltigheim, Alain Jund, adjoint au Maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, conseillère municipale de Strasbourg, Andrée Buchmann, adjointe à la Maire de Schiltigheim</p>
<p><a href="https://elus-strasbourg.eelv.fr/files/2020/05/Déclaration-commune-des-Verts-et-Ecologistes-de-la-région-métropolitaine-du-Rhin-supérieur-quant-à-la-fermeture-des-frontières.pdf">&gt;&gt;Déclaration commune des Verts et Ecologistes de la région métropolitaine du Rhin supérieur quant à la fermeture des frontières</a></p>

                    [category@term] => A la Une
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Actualités
                    [category#4@term] => Actualités EELV
                    [category#5@term] => Tribunes
                    [date_timestamp] => 1589292442
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Elus écologistes et citoyens de la Ville et de l'Eurométropole de Strasbourg
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => https://elus-strasbourg.eelv.fr/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => https://elus-strasbourg.eelv.fr
            [description#] => 1
            [description] => Site des élu-e-s écologistes et citoyen-nes de la Ville de Strasbourg
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Fri, 12 Jun 2020 11:07:19 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => 
	hourly	
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 
	1	
                )

            [generator#] => 1
            [generator] => https://wordpress.org/?v=5.5.3
            [tagline#] => 1
            [tagline] => Site des élu-e-s écologistes et citoyen-nes de la Ville de Strasbourg
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => Site des élu-e-s écologistes et citoyen-nes de la Ville de Strasbourg
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Fri, 12 Jun 2020 11:07:19 GMT

    [etag] => "96f379d2a81b29137efa11c8c836d62b"

    [rss_origin] => 5
)